Archives de
Catégorie : thé

Concours thé

Concours thé

Je vous propose de tenter de gagner 12 petits sachets de thé (chacun vous permettant de faire 2 à 3 infusions voire plus pour les thés qui peuvent être infusés plusieurs fois).

Chacun des thés est décrit après les modalités de participation.

Les modalités sont simples :

  • Me dire en commentaire quel(s) thé(s) vous tente(nt) le plus et pourquoi ?
  • Habiter en France métropolitaine (je suis désolée mais étant donné les frais d’envoi de la poste, je dois me limiter à un envoi en France métropolitaine).

Date limite de participation : samedi 8 avril 2017

Tirage au sort : dimanche 9 avril 2017

Pensez à laissez une adresse mail valide car c’est par ce moyen que je vous contacterai si vous gagnez. Sans réponse de la part du ou de la gagnant(e) à mon mail lui demandant ses coordonnées pour l’envoi des thés à la date du 14 avril, je procèderai à un nouveau tirage au sort.

Voici donc les thés à gagner :

1- Promenade Antique (Goutte de thé) : thé blanc de Chine nature

2- Genmaicha (Tea & Ty) : thé vert japonais et riz soufflé

3- Tamaryokucha impérial (Palais des thés) : thé vert japonais

4- Princesse aux mille piquants (Tea & Ty) : thé vert aromatisé à la fraise, jasmin et piment

5- Lovely violet (Tea & Ty) : thés vert et blanc au litchi, violette et lavande

6- Tsarevna (Kusmi tea) : thé noir aux épices et à l’orange

7- Envie de voyage (Tea & Ty) : thé noir à la bergamote, lavande et jasmin

8- Yunnan d’or (Tea & Ty) : thé noir de Chine nature

9- JE Oolong Milky (Theodor) : thé oolong vert de Chine

10- Rooibos de Noël (Damman) : rooibos aux épices

11- Velouté d’automne (Lupicia) : rooibos à la châtaigne et patate douce

12- Tisane de Noël (Damman) : infusion épicée et cacaotée

 

Bonne chance à toutes et à tous.

Episode 57

Episode 57

 

Le 57ème épisode du podcast est en ligne.

Téléchargez la vidéo (35 mn) sur Youtube.

Episode 57 is online.

Watch the video (28 mn) on Youtube.

NOTES :

1- Tricot/Knitting:

Projets terminés/Finished Objects:
No-purl Monkey socks (Cookie A) Distrifil Tourmaline

Snowmelt MKAL (Helen Stewart Curious Handmade) Madelinetosh Tosh Merino Light

Projet en cours/WIP:

Vintage Fairy Lights socks (Helen Stewart) Katia Peques Plus

2- Achat de laine/Yarn purchase:

Nicole C Méndez

3- Thé/Tea:

Genmaicha (Tea & Ty)

Episode 56

Episode 56

Je n’ai toujours pas plus de temps pour publier des articles sur le blog, j’espère sincèrement que je vais vite trouver une nouvelle organisation pour le faire. En attendant, voici les notes sur le dernier épisode du podcast.

 

Le 56ème épisode du podcast est en ligne.

Téléchargez la vidéo (37 mn) sur Youtube.

Episode 56 is online.

Watch the video (28 mn) on Youtube.

NOTES :

1- Tricot/Knitting:

 

Projet en cours/WIP:
No-purl Monkey socks (Cookie A) Distrifil Tourmaline

Snowmelt MKAL (Helen Stewart Curious Handmade) Madelinetosh Tosh Merino Light

2- Achat de laine/Yarn purchase:

Gregoria Fibers

3- Thé/Tea:

Abonnement de février (Chakaiclub)

Episode 55

Episode 55

Je suis très en retard dans les publications sur le blog pour cause d’emploi du temps bien chargé.

 

Le 55ème épisode du podcast est en ligne.

Téléchargez la vidéo (40 mn) sur Youtube.

Episode 55 is online.

Watch the video (40 mn) on Youtube.

NOTES :

1- Tricot/Knitting:

 

Projet en cours/WIP:
No-purl Monkey socks (Cookie A) Distrifil Tourmaline

Snowmelt MKAL (Helen Stewart Curious Handmade) Madelinetosh Tosh Merino Light

2- Achat de laine/Yarn purchase:

Goth Heart Creations

3- Thé/Tea:

Promenade Antique (Goutte de thé)

Episode 54

Episode 54

Oups, je viens de m’apercevoir que je n’avais pas mis en ligne les notes. Alors mieux vaut tard que jamais 😉

Le 54ème épisode du podcast est en ligne.

Téléchargez la vidéo (40 mn) sur Youtube.

Episode 54 is online.

Watch the video (38 mn) on Youtube.

NOTES :

1- Tricot/Knitting:

Projet terminé/Finished object:

Vintage Fairy Lights – Curious Handmade (Spinning Steak)

Projet en cours/WIP:
No-purl Monkey socks (Cookie A) Distrifil Tourmaline

Projet à venir/future project:
Snowmelt MKAL (Helen Stewart Curious Handmade) Madelinetosh Tosh Merino Light

2- Thé/Tea:

Abonnement de janvier (Chakaiclub)

Test : Guranse Himalayan Ice Népal été 2014

Test : Guranse Himalayan Ice Népal été 2014

Suite des tests des thés envoyés par Sophie du blog It’s tea time.

Nouveau test d’un thé blanc. Cette fois-ci c’est le Guranse Himalayn Ice été 2014 du Palais des thés. A noter que ce thé n’est plus disponible à la vente.

C’est un thé qui provient du Jardin de Guranse au Népal.

 

A sec, on a des feuilles brunes et argentées avec des bourgeons duveteux. Le parfum qui s’en dégage fait penser aux fruits à coque, à de la vanille, aux fruits compotés avec une nuance miellée.

 

 

Infusion pendant 3 mn 30 à 80°C.

La liqueur obtenue est d’un joli orange cuivré.

 

Au nez, on retrouve des notes miellées de fruits à coque et de vanille.

A la première gorgée, on sent une légère astringence puis la douceur s’installe. C’est un thé frais à la fois floral et fruité. On sent la présence de fruits à coque (amande), de vanille et un côté miellé très agréable. Boone longueur en bouche.

C’est un thé que j’ai beaucoup apprécié.

 

Test : Anji Bai Cha (Saveurs et Harmonie)

Test : Anji Bai Cha (Saveurs et Harmonie)

Suite des tests des thés envoyés par Sophia du blog It’s tea time.

Après le thé vert bien charpenté de Goutte de Thé, je m’attaque à un thé blanc de Saveurs et Harmonie.

Ce thé de Chine provient de la province de Zhejiang.

Le site de Saveurs et Harmonie indique que « sa récolte n’a lieu que quelques semaines par an. Ses fines pousses sont parées d’un épais duvet blanc et donnent une liqueur vive, à la rémanence verte soulignée d’une légère astringence ». Ils conseillent de l’essayer en infusion à froid.

Pour ma part, je l’ai testé chaud (il me reste suffisamment de thé pour essayer une infusion à froid d’ici quelques mois).

A sec, on retrouve le duvet mentionné dans le descriptif mais ce n’est pas le thé blanc le plus duveteux qu’il m’ait été donné de voir.

J’ai testé deux infusions : la première pendant 2 mn 30 à 80°C et la seconde 4 mn à 65°C.

Lors des deux infusions, la liqueur obtenue a été à chaque fois de la même couleur. Une couleur que je n’avais encore jamais vue, une sorte de jaune rosé. Jusqu’ici à chaque fois que j’ai bu du thé blanc, il était beaucoup plus pâle que ce que j’ai obtenu ici.

La couleur sur la photo ne montre pas exactement la vraie couleur de ce que j’avais dans la tasse, le côté rosé était plus accentué.

1ère infusion : j’ai eu l’impression de boire du thé vert ce qui était assez déstabilisant. Il y avait une légère astringence et surtout une amertume qui m’a beaucoup dérangée. C’est pour cela que je fais le rapprochement avec le thé vert car j’ai vraiment eu l’impression de boire un thé vert que j’aurais laissé infuser un peu trop longtemps. Je me suis demandée si je n’avais pas mis trop de feuilles à infuser…

2ème infusion : l’amertume a presque disparu mais je n’ai toujours pas retrouvé le goût du thé blanc.

Sur son blog, Sophia a mentionné que selon les maisons, ce thé était classé en thé blanc ou en thé vert. En ce qui me concerne, je le vois en thé vert alors que Sophia le classe en thé blanc.

Sophia suggère qu’il serait un bon accompagnement pour une patisserie et comme j’en avais une le jour de ma dégustation, je ne me suis pas gênée pour le faire et en effet, l’association a bien tenu la route.

A la différence de Sophia et d’Emilie du blog Teacookiepistache qui l’ont bien apprécié, ce n’est pas vraiment un thé pour lequel j’ai accroché, il en est ressorti trop d’amertume pour que je puisse le boire avec plaisir. Par contre, il est certain que je vais l’essayer en version thé froid.

 

Les tea pets : mais qu’est-ce donc ?

Les tea pets : mais qu’est-ce donc ?

J’ai posté sur Instagram à différentes occasions des photos de tea pets et on m’a demandé ce que c’était exactement et quelle en était la fonction. Je vais essayer d’y répondre ci-après.

Les tea pets sont répandus en Chine, les amateurs de thé les placent généralement sur le plateau de gong fu cha et déversent le thé dessus.

Ces « animaux » symbolisent la chance, la fortune et le bonheur. Ils servent également à décorer la table lors de la cérémonie du thé.

A la base, ils sont fait en argile avec une surface assez rugueuse et sont de couleur monochrome. Cependant, face à leur popularité, on trouve maintenant des tea pets colorés et avec une surface plus ou moins lisse.

Les premiers tea pets seraient apparus au cours de la dynastie Yuan (1206 – 1368) à Yixing dans la province de Jiangsu en Chine.

La figure la plus représentative et populaire est le garçon qui fait pipi (le Pee Pee Boy). Il est normalement utilisé afin de juger si l’eau est assez chaude pour faire du thé. Pour ce faire, le personnage est immergé dans l’eau froide jusqu’à ce qu’il soit rempli. Il est ensuite secoué afin qu’il ne reste que 50 % d’eau. Puis, l’eau chaude est versée dessus et le garçon fera « pipi » si l’eau est assez chaude. Plus l’eau est chaude, plus il fait pipi.

De nos jours, les personnages se sont diversifiés et en plus du Pee Pee Boy, on trouve dorénavant des animaux, des Bouddha, des dragons, etc.

L’entretien du tea pet est similaire à l’entretien d’une théière en argile. Il ne doit être rincé qu’avec de l’eau (il ne faut surtout pas utiliser de liquide vaisselle ni de savon) car l’argile est poreuse et a mémoire d’odeur et de goût. Au fur et à mesure de son utilisation, son aspect va changer, il va devenir plus brillant et conservera l’arôme du thé.

Voici ma « collection » de tea pets. Je ne les utilise que pour ajouter un peu de décor à mes photos. Ils proviennent de deux boutiques : Nannuoshan et August Moon Tea (cette dernière en propose d’ailleurs de très jolis).

Test : Souvenir de Bai Juyi (Goutte de thé)

Test : Souvenir de Bai Juyi (Goutte de thé)

J’ai eu le plaisir de tester ce thé grâce à Sophia du blog It’s tea time car j’ai eu l’agréable surprise de remporter le concours qu’elle avait organisé sur son blog. Le lot était un échantillon du thé ainsi que d’autres de sa propre « collection ».

Souvenir de Bai Juyi est un thé vert disponible sur le site de Goutte de thé, une boutique sur laquelle vous pouvez vous procurer de très bons thés ainsi que divers accessoires.

C’est un thé vert qui provient de la province du Jiangxi en Chine. L’étiquette indique un thé végétal, charpenté avec une note marine.

Voici ce qu’en dit Goutte de thé :

« Ce thé vert Yun Wu, signifiant littéralement « thé des nuages et brume ». Il fait partie des grands thés classiques de Chine. Les jardins situés au nord de la province du Jiangxi, sont toujours couverts de brume et constamment humides, ce qui rend les feuilles plus nourrissantes.

Les jeunes pousses joliment torsadées et resserrées aux multiples nuances de vert, ce qui donne à l’infusion des arômes complexes qui mêle des notes marines et végétales. La liqueur est ronde et dégage une saveur de noisette, associée à une légère astringence qui donne une longueur en bouche agréable, assez robuste et charpenté pour un thé vert. »

A sec, on voit bien les feuilles torsadées de couleur foncée.

J’ai suivi les instructions notées sur l’échantillon pour les dégustations, à savoir 3 infusions successives à 80 °C durant 60 s., 60 s. et 90 s.

Une fois infusé, il se dégage une odeur végétale qui me fait penser au haricot vert.

Dans la tasse, la liqueur est jaune pâle.

1ère infusion : je lui trouve un goût végétal d’asperge verte avec une légère astringence, puis le côté marin se fait sentir avec un goût d’algue. Je sens autre chose mais sans vraiment réussir à définir ce que c’est, peut-être la saveur de noisette annoncée dans le descriptif. C’est un thé bien charpenté pour un thé vert.

2ème infusion : l’astringence est plus présente et le côté marin s’est fortement estompé. Je lui trouve un goût de haricot vert.

3ème infusion : identique à la 2ème infusion avec une astringence beaucoup plus légère.

C’est un thé qui m’a étonnée par son côté charpenté (les thés verts sont beaucoup plus doux en général). Il a une bonne longueur en bouche et un côté végétal agréable. Par contre, ce n’est pas le thé qu’il vous faut si vous souhaitez découvrir pour la première fois un thé vert nature car il est différent de ceux que j’ai pu goûter jusque là de par son côté charpenté.

C’est une agréable découverte et je remercie Sophia de m’avoir permise de la faire.