“Phobia” – Collectif

“Phobia” – Collectif

Titre : Phobia
Auteur : collectif (Nicolas Beuglet, Jean-Luc Bizien, Armelle Carbonel, Sonja Delzongle, Damien Eleonori, Johana Gustawsson, Nicolas Koch, Mickaël Koudero, Chris Loseus, Ian Manook, Eric Maravélias, Maud Mayeras, Olivier Norek, Niko Tackian)
Editeur : J’ai lu
Format : papier
Nombre de pages : 320
Dates de lecture : 01/12/2022 – 29/12/2022

4ème de couverture / Résumé éditeur :
Les 14 auteurs de polars impliqués dans ce projet ont tous des parcours différents mais un point commun : se rassembler pour donner naissance à Phobia.
Dans ce recueil de nouvelles inédites, nos phobies sont disséquées – peur du noir, de la mort, des araignées et même des cons… – et nous lecteurs, sommes malmenés, certes, mais pour la bonne cause.

Mon avis :
J’avais ce recueil de nouvelles dans ma Pile à Lire depuis un petit moment et j’ai décidé de l’en sortir alors que j’étais dans une période où je n’avais ni l’envie, ni l’énergie, ni le temps pour lire. L’idéal avec les nouvelles, c’est que vous pouvez n’en lire qu’une de temps en temps sans crainte de perdre le fil de l’histoire.

Je n’ai pas été hyper emballée par ces nouvelles, pourtant, le thème était prometteur.

Les phobies sont multiples et peuvent porter sur tout et n’importe quoi et je pense que je suis passée à côté de la subtilité de certaines.

Sur les 14 nouvelles proposées, 4 ont vraiment retenu mon attention. J’ai vraiment apprécié “Phobia” de Sonja Delzongle (il va vraiment falloir que je lise un de ses romans, cela tombe bien, j’en ai deux en réserve), “Dans le ventre de la bête” de Johana Gustawsson qui confirme tout le bien que je pense de cette auteure, “La mort tout le temps” de Mickaël Koudero et enfin “Bisou” de Niko Tackian dont j’ai particulièrement apprécié la fin.

Avis mitigé donc, mais je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.