“Sur un arbre perché” – Gérard Saryan

“Sur un arbre perché” – Gérard Saryan

Titre : Sur un arbre perché
Auteur : Gérard Saryan
Editeur : Taurnada
Format : numérique
Nombre de pages : 384
Dates de lecture : 30/12/2022 – 06/01/2023

4ème de couverture / Résumé éditeur :
Une seule seconde d’inattention et la vie d’Alice bascule : Dimitri, 4 ans, le fils de son compagnon, échappe à sa vigilance.
En panique, la jeune femme part à sa recherche, mais elle est victime d’un grave accident. À son réveil, elle doit se rendre à l’évidence : l’enfant a été kidnappé.
Rejetée de tous et rongée par la culpabilité, la « belle-mère négligente » n’a désormais qu’une obsession : retrouver Dimitri, coûte que coûte. Ignorant alors tous les dangers…
Sans le soupçonner un instant, Alice va se précipiter au centre d’une toile tissée par la pire des trahisons.

Mon avis :
Je remercie Joël des éditions Taurnada pour l’envoi de ce roman avant sa parution.

Gérard Saryan est un auteur que je ne connaissais pas du tout et j’ai apprécié sa plume.

J’ai aimé le personnage d’Alice. C’est une femme qui se retrouve confrontée à des pertes et autres événements difficiles mais réussit à rebondir et à ne pas sombrer dans la dépression alors qu’il y aurait de quoi. Son fiancé Guillaume ne l’épaule pas le moins du monde et elle doit affronter tout ce qu’elle vit seule ou avec l’aide d’inconnus. A ce propos, j’ai beaucoup apprécié ses interactions avec les gitans.

Le rythme est soutenu, sans temps mort. J’avais forgé quelques hypothèses et j’étais dans le juste pour certaines, par contre je n’avais pas vu venir certaines révélations et c’est quelque chose que j’ai apprécié car j’aime lorsqu’un auteur parvient à me surprendre.

Cela dit, j’ai trouvé, à certains moments, que cela faisait quand même beaucoup pour une seule personne et certaines situations m’ont paru un peu tirées par les cheveux ou en tout cas, difficilement réalisables par une personne lambda (vous savez comme dans les films ou vous vous dites que le personnage est quand même très fort et qu’une personne “normale” ne serait pas capable de réagir de la sorte). Par ailleurs, certains points auraient mérité d’être éclaircis à la fin. Malgré tout, j’ai trouvé cette lecture agréable et je l’ai appréciée.

Un bon thriller psychologique donc, et Gérard Saryan est un auteur que je lirai à nouveau avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.