Rosari Skirt (Pauline Alice)

Rosari Skirt (Pauline Alice)

Lorsque j’ai vu la jolie jupe Galerne de Rose des vents sur le compte Instagram de Lise Tailor, j’ai tout de suite eu envie d’en coudre une pour moi. Problème, c’est un modèle pour enfant.

Avant de me mettre à la recherche d’un modèle pouvant convenir, j’ai acheté 1,70 m de popeline Grace dans la boutique de Lise.

Je voulais acheter le fil pour faire les coutures en même temps, mais il était en rupture de stock. Ne trouvant rien dans mon stock qui corresponde, j’ai dû attendre son retour en boutique pour en commander et donc me mettre à la couture.

Pour ce qui est du patron, j’ai commencé par regarder ce que j’avais mais je ne trouvais rien qui aille vraiment. Soit la jupe n’était pas assez ample, soit elle l’était trop et nécessitait plus de tissu que ce que j’avais.

J’ai fini par jeter mon dévolu sur la jupe Rosari de Pauline Alice. C’est une jupe qui peut être réalisée en deux longueurs et la version midi me convenait tout à fait.

C’est la première fois que je couds un patron de cette marque et je me suis fiée aux mesures du vêtement fini pour trouver ma taille. J’ai opté pour la taille 38 (bon il ne faut pas de je grossisse sinon je devrais pousser les boutons). D’ailleurs j’ai réduit les marges pour assembler les côtés. Cela dit, la jupe tombe vraiment bien que ce soit au niveau de la taille (pour une fois elle n’est pas trop large et je ne dois pas la retoucher) ou des hanches.

Les explications fournies pour réaliser le vêtement sont très claires et s’accompagnent de schémas. Et les marges de couture sont comprises ! Le seul reproche que je peux faire, c’est que le diamètre des boutons n’est pas indiqué. Cela m’a posé problème au moment de choisir mes boutons et heureusement que j’avais une jupe boutonnée dans ma garde-robe pour regarder car il n’est pas facile de se rendre compte de la taille adaptée.

La réalisation de la jupe en elle-même n’est pas compliquée. J’ai juste ajouté quelques difficultés avec le passepoil au niveau de la taille et la poche qui est différente de celle du modèle original.

Concernant le passepoil, j’ai fait une erreur de débutante lorsque je l’ai posé et je m’en suis rendue compte trop tard pour réparer mon erreur. Comme vous pouvez le remarquer sur la photo, les passants pour la ceinture sont sous le passepoil alors que cela aurait dû être l’inverse. Ce n’est pas dramatique en soit mais cela casse la ligne visuelle.

Pour ce qui est de la poche, elle n’est pas parfaite mais je n’avais aucune explication pour la faire, j’ai donc dû me débrouiller comme j’ai pu et au final elle n’est pas si mal.

Le plus difficile a été de trouver des boutons qui me plaisaient. J’en ai vu plusieurs mais ils étaient à chaque fois trop petits. J’ai fini par trouver mon bonheur sur le site de Mercerie Serviplus.

Le modèle préconise 12 boutons, j’ai essayé mais je trouvais que cela faisait trop, peut-être que cela m’aurait moins dérangé si les boutons avaient été plus petits. Au final je n’en ai utilisé que 9.

Malgré ses petites imperfections, je suis contente de ma jupe car elle correspond exactement à ce que je voulais. Si l’occasion se présente, c’est un modèle que je referai avec plaisir car sa coupe correspond parfaitement à ma silhouette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.