“La quatrième feuille” – Christophe Royer

“La quatrième feuille” – Christophe Royer

Titre : La quatrième feuille
Auteur : Christophe Royer
Editeur : Taurnada
Format : numérique
Nombre de pages : 306
Dates de lecture : 10/03/2022 – 16/03/2022

4ème de couverture / Résumé éditeur :
Aujourd’hui, Sophie a tout pour être heureuse : un mari aimant, une famille attentionnée, une amie fidèle, un travail qu’elle adore et une belle maison sur les rives du lac d’Annecy.
Pourtant, à la veille de sa première exposition photo, plusieurs faits troublants vont faire ressurgir des événements tragiques de son passé…
Un flic détruit par sa première affaire, une bande de copines inséparables, un amour toxique…
Et si le cauchemar recommençait ?

Un thriller glaçant inspiré de faits réels.

Mon avis :
J’adore lorsque que Joël des éditions Taurnada me contacte pour me proposer de lire un roman à paraitre car je sais que je passerai un excellent moment de lecture. Bien sûr, certains titres sont plus accrocheurs que d’autres mais il est extrêmement rare que je sois déçue par les romans qu’il me propose.

Avec “La quatrième feuille” Christophe Royer vous accroche dès le début et c’est un roman qu’il m’a été difficile de lâcher. Je crois bien que si j’en avais eu le temps, il aurait pu être lu en une journée.

L’auteur aborde des sujets comme le harcèlement, la manipulation, la peur de l’uniforme, la peur des on-dit et qu’en dira-t-on, l’impact de l’absence de soutien/suivi sur une personne fragilisée.

L’intrigue de l’histoire se déroule sur deux périodes : une période actuelle avec une jeune femme sur le point de faire sa première exposition photo et le passé où l’on retrouve le même personnage à l’époque du lycée. Dans la période actuelle, elle fait face au stress de l’organisation de son exposition ; vont s’y ajouter des faits et des sensations étranges qu’elle ne parvient pas à expliquer. A la période lycée, ce personnage nous dévoile comment l’arrivée d’une quatrième personne au sein du petit groupe qu’elle forme avec deux autres amies va venir tout chambouler.

Le rythme pourra peut-être sembler un peu lent au début mais c’est pour mieux sentir la pression monter crescendo au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire. De ce fait, j’ai trouvé que c’était parfaitement adapté à l’ambiance qui devient de plus en plus pesante.

J’avais pressenti le dénouement mais cela n’a pas dérangé ma lecture car je n’avais pas tous les éléments en main, un peu comme si j’avais toutes les pièces d’un puzzle mais sans savoir dans quel sens les assembler. Et puis, l’écriture de Christophe Royer est fluide et plaisante.

Ce qui fait froid dans le dos avec cette histoire, c’est qu’elle est inspirée de faits réels. Nous avons tous des personnes toxiques dans notre entourage et nous savons quel impact elles peuvent avoir sur notre vie. Alors que généralement, il suffit de s’éloigner et couper les ponts avec ces personnes pour que tout rentre dans l’ordre, ici, cela prend une tournure vraiment dramatique et l’on se dit qu’il s’en faudrait de peu pour que cela nous arrive et c’est ce qui est terrible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.