“Graphite ou le syndrome d’Eisenmenger” – Emerald Heino

“Graphite ou le syndrome d’Eisenmenger” – Emerald Heino

Titre : Graphite ou le syndrome d’Eisenmenger
Auteur : Emerald Heino
Editeur : Librinova
Format : Numérique
Nombre de pages : 97
Date de lecture : 24/04/2021
Ressenti : touchant

4ème de couverture / Résumé éditeur :
Graphite, nouveau-né, va bouleverser la vie paisible d’une personne aux chiens-rois qui l’assume pleinement.
Au gré de son syndrome d’Eisenmenger, il va apporter à la tribu une expérience sans pareille.
Soyez les témoins de son incroyable destin : celui des chats des rues.
Que son histoire puisse apporter une vision claire de ce que peut être la vie des laissés pour compte, et un éclairage vétérinaire.

Mon avis :
J’ai découvert ce témoigne grâce à Mathieu de Librinova qui m’a proposé de le lire et que je remercie.

Ce petit livre relate la courte vie d’un chaton nommé Graphite. L’auteure, à la base, devait simplement s’occuper du chaton avant qu’il ne soit confié à une famille. Cependant, elle remarque rapidement que quelque chose cloche chez ce petit être. A la suite d’examens, il est découvert qu’il souffre du syndrome d’Eisenmenger, une maladie tellement rare que peu de vétérinaires en ont connaissance et qu’il n’existe aucun traitement pour la soigner, elle décide alors de le garder et de faire le maximum pour qu’il ait une vie la plus normale possible.

Emerald Heino a écrit ce témoignage afin de faire connaitre cette maladie dans l’espoir que la recherche y accorde plus de crédits et que des traitements, voire des opérations (même si sur un coeur aussi petit que celui d’un chat cela semble difficile), puissent être mis en place afin d’allonger l’espérance de vie des animaux atteints.

Comme la majorité des personnes, je n’avais jamais entendu parler de ce syndrome. Les mots qu’utilise l’auteure sont compréhensibles et ne donnent jamais dans le jargon scientifique, ce qui fait que l’on visualise bien ce qui se passe aussi bien dans le corps du félin que dans les effets que cela produit sur sa vie de tous les jours.

Nous connaissons dès le départ l’issue du combat face à la maladie mais tout au long de la lecture, nous accompagnons Emerald Heino et nous ne pouvons pas nous empêcher d’espérer… Nous nous attachons à Graphite, cette boule de poils qui se bat pour vivre.

Vous verserez immanquablement quelques larmes mais à aucun moment l’auteure ne verse dans le pathos, c’est ce qui fait toute la force de ce témoignage. Emerald Heino partage avec nous les bons et les mauvais moments, les périodes d’espoir et de découragement, son amour pour Graphite.

Cette lecture m’a énormément touchée et marquée. J’espère sincèrement que la recherche va progresser face à cette maladie et que ce témoignage va aider à la faire connaitre car plus de personnes en auront connaissance, plus il y aura de chance pour que des chercheurs s’y intéressent.

Un témoignage destiné à tous les amoureux des animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.