“Sacrifiées” – Jérôme Dumont

“Sacrifiées” – Jérôme Dumont

Titre : Sacrifiées
Auteur : Jérôme Dumont
Editeur : auto-édition
Format : Numérique
Nombre de pages : 270
Dates de lecture : 06/04/2021 – 13/04/2021
Ressenti : Classique

4ème de couverture / Résumé éditeur :
Ex-enquêtrice aux crimes majeurs de Boston, Lizzie Petrell, quelque peu désabusée, décide de poursuivre sa carrière de flic à Bar Harbor, sa ville natale dans l’état du Maine. Elle espère ainsi faire la paix avec ses vieux démons et retrouver un semblant de sérénité. Mais ce jour d’automne où elle découvre, en faisant son jogging, le cadavre atrocement mutilé d’une jeune femme, toutes ses bonnes résolutions volent en éclats. Le mode opératoire utilisé par le tueur ressemble étrangement à un meurtre commis dix années auparavant dans le New Jersey. Une troublante similitude, la marque d’un tueur en série.
Assistée d’un profiler aux méthodes peu orthodoxes, Lizzie Petrell s’engage dans une course contre la montre, une enquête sans temps mort dans laquelle les évidences recèlent peut-être autant de fausses pistes…

Mon avis :
Cela faisait un bon moment que j’avais ce roman dans ma PAL et il était grand temps de l’en sortir.

Ce thriller est plutôt bon même s’il reste classique avec cette flic dans une petite ville où il ne se passe pas grand-chose et qui se retrouve avec deux corps atrocement mutilés en deux jours. Pour résoudre ces deux meurtres, on lui adjoint l’aide d’un profiler avec lequel elle a déjà travaillé (je n’ai pas lu l’histoire précédente mais cela n’a pas été dérangeant).

Dans une petite ville, tout le monde se connait et il faut donc faire attention à qui on soupçonne pour ne pas faire de vagues ou risquer des représailles si on se dirige vers le mauvais coupable. Les délais qu’on lui fixe pour résoudre l’enquête sont courts et lui mettent la pression. C’est à tout cela qu’est confrontée Lizzie dans son enquête. Cela dit, forte de son expérience à Boston, elle ne se laisse pas démonter.

Ce polar est bien écrit et se lit agréablement. Cependant, j’aurais aimé qu’il sorte un peu plus des sentiers battus même si, je dois l’avouer, je n’avais pas les bons mobiles concernant le coupable (et que je n’étais sûre qu’à 80 % de sa culpabilité).

Un bon thriller mais qui ne va pas me marquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.