“Lésions intimes” – Christophe Royer

“Lésions intimes” – Christophe Royer

Titre : Lésions intimes
Auteur : Christophe Royer
Format : Numérique
Nombre de pages : 414
Editeur : Taurnada
Note : 14/20

4ème de couverture / Résumé éditeur :
Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l’organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.
Victime d’’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’’obliger à renouer avec son passé.
Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…

Mon avis :
Comme souvent avec les éditions Taurnada, vous vous retrouvez ici avec un roman que vous aurez du mal à refermer tant que vous ne serez pas arrivés à la fin.…

Dès le début, l’auteur vous accroche. L’histoire commence comme une “banale” enquête policière avec un meurtre assez particulier dans lequel est impliquée une personne travaillant au sein de la police. Ce meurtre semble être liée à l’organisation Gorgona, spécialisée dans des soirées libertines avec des pratiques plus ou moins extrêmes. Le capitaine Lesage et son équipe travaillent justement sur cette organisation et cherchent à faire tomber les têtes. Toute une partie du roman est centré sur ce point.

Et puis, à la suite d’un malheureux accident, une simple chute, Nathalie se retrouve à entendre et dialoguer avec une fillette. Elles communiquent par l’esprit et en tant que lectrice, j’ai commencé à me poser des questions sur la santé mentale du personnage principal.

Le décès de son frère va l’amener à enquêter sur son propre passé, parallèlement à l’affaire Gorgona. Ce qu’elle va apprendre va bien au-delà de tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Je n’en dirai pas plus de peur de trop en dévoiler.

Pour résumer, c’est un bon petit roman rythmé qui se lit rapidement, qui vous amènera à vous poser des questions et à imaginer les réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.