“La passe-miroir – tome 1 : Les fiancés de l’hiver” – Christelle Dabos

“La passe-miroir – tome 1 : Les fiancés de l’hiver” – Christelle Dabos

Titre : La passe-miroir tome 1 Les fiancés de l’hiver
Auteur : Christelle Dabos
Editeur : Gallimard Jeunesse
Format : Kindle
Nombre de pages : 519
Mon avis : 4,5/5

4ème de couverture :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis :

J’ai choisi ce livre après en avoir lu de très bonnes critiques sur les comptes instagram ou les blogs que je suis. Bien que ce soit un titre destiné à la jeunesse, je le trouve très bien écrit, bien loin de la simplicité à laquelle on pourrait s’attendre. L’écriture est soignée, recherchée, mature. Les nombreux personnages sont travaillés tout comme le décor. L’ambiance oscille entre la légèreté, les mensonges, les complots, l’austérité, la méfiance, la froideur, l’amitié, les liens familiaux, l’espoir et le désespoir.

Le livre nous raconte l’histoire d’Ophélie que l’on pourrait qualifier d’anti-héroïne. Sa maladresse, ses imperfections la rendent attachante. Elle possède le don de « lire » les objets en les touchant et ainsi de remonter dans leur histoire. Elle a également la capacité de se déplacer d’un endroit à un autre en passant à travers des miroirs. Cette jeune femme doit quitter son monde, son arche « Anima » sur laquelle elle vit entourée de sa famille afin d’épouser Thorn, un homme froid et austère qui habite le « Pole ». Une fois arrivée dans son nouvel univers, bien plus froid (dans tous les sens du terme) que ce auquel elle s’attendait, elle va finir par comprendre les vraies raisons de sa venue et de ce mariage.

J’ai eu un peu de mal au début à comprendre l’engouement pour ce roman car je trouvais l’intrigue plutôt simple (deux jeunes gens que tout éloigne promis en mariage contre leur gré) mais j’ai changé d’avis à l’arrivée d’Ophélie au Pôle. A partir de là, il m’a été difficile de poser le livre. En effet, l’intrigue se complexifie rapidement, les personnages se dévoilent.

Je me suis attachée au personnage d’Ophélie. On sent une vraie évolution chez elle au cours de ce premier tome. Elle apprend de ses erreurs et progresse tout au long de l’histoire. Les autres protagonistes ne sont pas en reste et il n’est pas toujours aisé de cerner leurs motivations réelles, leurs sentiments dans ce monde où l’illusion est reine.
La fin m’a laissée avec l’envie immédiate de lire la suite, ce qui m’arrive rarement lorsque je lis un roman qui se compose de plusieurs tomes. Heureusement, j’ai le second tome sous la main !

Une réaction au sujet de « “La passe-miroir – tome 1 : Les fiancés de l’hiver” – Christelle Dabos »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *