“Amalia” – Daryl Delight

“Amalia” – Daryl Delight

Titre : Amalia
Auteur : Daryl Delight
Format : Numérique
Nombre de pages : 209
Editeur : Auto-édition
Dates de lecture : 01/08/2020 – 04/08/2020
Ressenti : Lecture rapide sans prise de tête mais légère déception

4ème de couverture / Résumé éditeur :
Amalia se rend au manoir des rêves pour y retrouver Daniel, son mari. Un lieu qu’ils connaissent puisqu’ils y ont passé leur nuit de noces dix ans auparavant. Bien avant que les disputes ne deviennent la routine dans leur couple et qu’ils décident de faire une pause. Ils s’y retrouvent pour tenter une réconciliation.
Et même si l’orage et la pluie décident de lui pourrir le week-end, Amalia compte bien régler ses comptes avant de laisser Daniel poser à nouveau les mains sur elle.
Malheureusement, le naturel de son mari manipulateur revient au galop et une dispute éclate. Dans la tourmente, Amalia l’assassine accidentellement.
Prise de panique, elle va tout faire pour élaborer un stratagème et se débarrasser des preuves.
Mais une fois revenue dans la chambre, alors que tout semble se dérouler parfaitement, Amalia découvre que le cadavre a disparu…
Rêve ? Folie ? Manipulation ? Le cauchemar ne fait que commencer.

Mon avis :
C’est un roman très court qui se lit rapidement.

J’ai trouvé l’intrigue intéressante, l’écriture est sans fioriture et va à l’essentiel. L’ambiance est pesante dans ce huis-clos mais il m’a manqué quelque chose et j’en ressors frustrée et un peu déçue par rapport à mes attentes.

Certes l’histoire est angoissante, le lieu et ses locataires sont glauques mais l’ensemble est sans surprise. Peut-être que j’en attendais trop ou que je suis devenue difficile dans mes lectures (pourtant je pense être bon public), je ne sais pas.

Rapidement, on sent que quelque chose n’est pas net, que les propriétaires du manoir ont des réactions étranges, se montrent un peu trop insistants, un peu trop mielleux. Et l’on suit Amalia dans sa descente aux enfers.

N’allez pas croire que je n’ai pas aimé, non, j’ai passé un bon moment avec cette histoire et j’ai prévu de lire “La famille Nilsen” pour en découvrir plus sur cette famille complètement dingue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.