Petit bilan sportif

Petit bilan sportif

Il y a 3 mois de cela je vous écrivais que je m’étais mise au sport et aujourd’hui, j’ai eu envie de faire un petit bilan par rapport à cela.

Et bien j’ai été une mauvaise élève (d’où cette image de bonnet d’âne).

J’étais partie sur de très bonnes résolutions mais durant tout le mois de décembre, je n’ai pratiquement rien fait. Je pourrais vous sortir tout un tas d’excuses (tatouages, fatigue, fêtes de fin d’année, gros rhume, météo exécrable) mais en y regardant bien, aucune n’est vraiment valable, en tout cas pas pour une si longue période.

Ok le 1erdécembre, je suis allée chez le tatoueur pour un tatouage sur chaque cheville. C’était assez douloureux par la suite, mais au bout d’une semaine, j’aurais très bien pu reprendre une activité physique comme par exemple le mini stepper ou le tapis de marche puisqu’aucun des deux ne tire ou n’occasion de frottement sur les chevilles (à la différence du yoga où certaines positions sollicitent les chevilles). Ok j’étais fatiguée et une fois à la maison, je n’avais qu’une envie : me reposer, mais l’activité sportive a aussi pour conséquence de se sentir mieux alors sans aller vers une activité intense, rien ne m’empêchait de pratiquer. Ok il y avait les fêtes de fin d’année mais où est la bonne excuse ? Bon, le gros rhume, là il faut reconnaitre que c’est plus légitime : quand on a le nez bouché, ou au contraire que les paquets de mouchoirs en papier défilent, que l’on a de la fièvre, que l’on tousse, il est plus difficile de faire du sport. Mais je n’ai été malade qu’à partir du 25 décembre… Quant à la météo, cela aurait pu être une bonne excuse (marcher 1 heure sous la pluie, non merci) si je n’avais pas eu le tapis de marche…

Donc non, honnêtement, je ne vois aucune excuse.

Sur la balance, à première vue, rien de bien méchant puisque mon poids n’a pratiquement pas bougé (quelques grammes pris puis repris). Par contre, si on regarde en détail, c’est différent.

Je possède une balance connectée qui permet de mesurer le poids (encore heureux !) mais aussi les pourcentages musculaire, graisseux, hydrique et l’IMC. C’est pour ces pourcentages musculaire et graisseux que je l’ai choisie car ils reflètent mieux la réalité que le poids en lui-même. Le muscle est plus lourd que la graisse et avec deux personnes faisant exactement le même poids, vous serez face à deux silhouettes complètement différentes selon qu’elles sont musclées ou non.

Pour en revenir à mon cas, j’ai pu noter une différence sur ces chiffres après 1 mois sans pratiquer. En effet, bien que mon poids n’ait quasiment pas bougé, le pourcentage graisseux a augmenté alors que le pourcentage musculaire a diminué.

Depuis le 2 janvier, je me suis remise au yoga quotidiennement avec un nouveau cycle sur 30 jours proposé par Adrienne (True). Pour le moment, c’est tout ce que j’ai fait (je n’ai pas repris le mini stepper et je n’ai fait du tapis qu’une seule fois).

Le résultat est que non seulement je me sens mieux mais que les courbes sur la balance ont déjà commencé à s’inverser. Mon poids n’a pas varié, mais j’ai commencé à gagner en muscle et à perdre en graisse. Tout cela avec seulement environ 30 minutes de yoga par jour !

Comme je l’ai déjà dit, j’ai trouvé les séances de yoga qui me conviennent (certains jours, c’est assez intense physiquement) mais surtout elles permettent d’entretenir ma motivation, de m’apporter du bien-être. Mon but n’est pas de perdre du poids, mais de voir ma graisse diminuer, mes courbes s’harmoniser, de me sentir mieux. Et pour le moment, je commence déjà à sentir les effets sur mon bien-être et à me dire que j’ai été stupide d’arrêter pendant aussi longtemps.

Prochain bilan dans quelques mois en espérant que cette fois-ci je n’aurai pas à nouveau fait une “pause”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *