25 jours de yoga : bilan de la moitié du programme

25 jours de yoga : bilan de la moitié du programme

Tout d’abord, je suis super fière de moi car je continue toujours le programme avec toujours la même motivation. J’attends avec impatience mon rendez-vous quotidien avec mon professeur en ligne. Je crois que la routine s’est déjà installée mais ce qui m’inquiète c’est l’après 25 jours, quand je n’aurai plus ces mails chaque matin…

Voici donc mon petit bilan.

Je suis vraiment ravie. Les premiers cours ont été difficiles, pas à cause des positions (tout est vraiment abordable même pour une personne qui n’a jamais pratiqué), mais parce que les explications étaient un peu trop rapides à mon goût. Faire la salutation au soleil c’est facile quand on sait comment procéder, mais quand on n’a jamais fait de yoga, il faut prendre le temps de comprendre les mouvements. Alors j’ai ma technique : je visionne une première fois la vidéo le matin, puis une seconde fois le midi en prenant des notes et je passe à la pratique le soir en rentrant du travail. Cela fonctionne à peu près. Il m’arrive de mettre en pause ou de repartir en arrière quand cela va trop vite, mais dans l’ensemble, cela va déjà mieux.

Le rythme et la durée me conviennent parfaitement. Je préfère pratiquer 5 minutes chaque jour (c’est facile à caser dans un emploi du temps et permet l’installation d’une routine) qu’une heure une fois par semaine, car je me connais, en optant pour une séance d’une heure un jour la semaine, j’aurais vite fait de trouver une excuse, “d’oublier” et de ne pas faire la séance.

Ce n’est pas facile à expliquer, mais je me sens mieux et si j’ai passé une journée difficile, cela me détend vraiment. Je ne maitrise pas encore toutes les postures mais j’ai de moins en moins besoin d’appuyer sur la touche “pause”.

Jusqu’ici, je n’y vois que du positif, un bien être physique mais aussi une façon d’alléger l’esprit pendant un petit moment(je prolonge rarement les moments de médiation à l’issue du cours, essentiellement par manque de temps).

Rendez-vous le 9 octobre (plutôt le 10 en fait) pour un bilan final.

Les commentaires sont clos.