Mes déboires avec la poste (suite et fin)

Mes déboires avec la poste (suite et fin)

Oh la la, je n’avais pas prévu d’attendre aussi lontemps avant de poster un nouvel article ! Ce n’est pas que j’ai manqué d’idée, juste d’un peu de temps, il faut dire que les jours filent plus vite qu’on ne le voudrait…

Je viens vous faire un petit “rapport” sur le fameux colis que la poste s’entêtait à vouloir livrer dans une autre commune que celle où il devait terminer son voyage.

Bonne nouvelle, le colis a été livré hier, soit exactement 20 jours calendaires après son dépôt au bureau de poste ! Heureusement qu’il ne contenait pas des denrées périssables… Remarquez, s’il avait commencé à dégager une odeur désagréable peut-être que la demande de réacheminement aurait été traitée plus rapidement. 😉

Mes moults appels au service client n’ont jamais abouti à obtenir des réponses claires, tout ce que l’on trouvait à me dire à chaque fois c’était d’être patiente. La patience a quand même des limites même si je suis toujours restée courtoise au téléphone car je savait pertinemment que m’énerver ne ferait en rien avancer les choses. J’ai toujours été traitée de façon correcte et polie au téléphone (parfois avec le sentiment que l’on comprenait ma situation) mais leur système n’est franchement pas au point.

Le suivi n’est pas sérieux ni mis à jour puisque lors de mon dernier appel au 3631, on m’a dit que le colis était toujours sur la plateforme Rhône-Alpes, alors que le colis avait été livré ! Je précise que j’ignorais moi-même cette information car je n’avais pas encore lu le message du destinataire m’informant de l’arrivée du colis.

Le colis n’a pas été trop malmené, mais heureusement que l’emballage était bien solide car je ne sais pas trop ce que cela aurait donné s’il n’y avait pas eu une double épaisseur de carton.

Maintenant, reste à recevoir le dédommagement sous forme de “bon pour un colissimo”. Espérons qu’il ne mettra pas aussi longtemps pour arriver…

One thought on “Mes déboires avec la poste (suite et fin)

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.